ccnf-logo

titre-imgLimiter le risque inondation

Améliorer la connaissance du risque en milieu urbain

Le développement de l’urbanisation dans les zones péri-urbaines au cours des dernières décennies ne s’est pas toujours fait accompagné de mesures visant à gérer les eaux pluviales. Lors des épisodes orageux, des problèmes d’inondations apparaissent.

La mise en charge des réseaux est parfois la résultante d’un dimensionnement inadapté ou d’un mauvais entretien de canalisations, conjugué à l’absence d’une vision d’ensemble du fonctionnement du réseau pluvial. En effet, la connaissance existe au niveau localisation des réseaux mais l’effet cumulé des lessivages des différents quartiers sur le fonctionnement des cours d’eau ne semble pas maîtriser ce qui est un facteur aggravant les phénomènes de débordement des cours d’eau et de surcharge des réseaux.

Le schéma directeur de gestion des eaux pluviales semble l’outil approprié pour apporter ces informations et proposer la mise en œuvre d’une stratégie de gestion des rejets à l’échelle communale. En effet, il permet de fixer les orientations fondamentales en termes d’investissement et de fonctionnement, à moyen et à long termes, d’un système de gestion des eaux pluviales en vue de répondre au mieux aux objectifs de gestion de temps de pluie de la commune. Ce schéma s’inscrit dans une logique d’aménagement et de développement du territoire tout en répondant aux exigences réglementaires en vigueur, notamment sur la préservation des milieux aquatiques.

Sensibiliser sur le risque inondation

Le risque inondation est le premier risque auquel est soumis le territoire français. Les résultats de l’Evaluation préliminaire des risques d’inondation (EPRI) nationale montrent notamment qu’un français sur quatre et un emploi sur trois y sont exposés.

Cependant les populations ignorent souvent comment agir ou réagir face au risque. Cette analyse fait ressortir le constat suivant : les riverains n’ont pas forcement la connaissance du risque et/ou ils sous-estiment la réalité du risque.

C’est le rôle de l’Etat d’informer et de sensibiliser les personnes exposées. Plusieurs documents existent et sont à la disposition du public :

  • Le Plan de Prévention de Risques Inondation (PPRi),
  • Le DICRIM,
  • Le PCS,

Ces documents sont consultables le plus souvent en mairie.

Mentions légalesPlan du siteCréation Magiris • ©Bassin versant des Nièvres