ccnf-logo

titre-imgEntretenir et restaurer la végétation

Travaux forestiers

Le bassin versant de la Nièvre possède un réseau hydrographique relativement dense (400km) présentant une forte diversité de types de ripisylve : buissonnante ou clairsemée en tête de bassin sur les petits ruisseaux, cordon rivulaire avec de nombreuses essences (frêne, aulne, érable, saule, orme, noisetier, cornouiller, aubépine, sureau) dans les vallées des Nièvres.
Cependant, sur le bassin versant des Nièvres, la ripisylve est en mauvaise état sur la moitié des cours d'eau.

Actuellement, La gestion et l'entretien de ces espaces est soit non réalisés, soit effectués par les riverains qui emploient des techniques non adaptées (broyage à l'épareuse, coupe à blanc, élagage coté lit majeur et rien dans le lit mineur,...). Sur les secteurs non entretenus, la végétation est vieillissante et de nombreux désordres sont rencontrés (embâclement, chablis en travers de la rivière, arbres déracinés, etc.).
Les derniers travaux d'entretien de la végétation réalisé par la collectivité datent de plusieurs dizaines d'année. A l'époque, la végétation subissait une coupe à blanc mettant les berges à nues. Aujourd'hui les arbres ont repoussés mais ont tous le même âge et deviennent sénescents. Il n'y a pas de diversification de classe d'âge permettant de régénérer le peuplement.
En période de crue, les bois flottés (troncs d'arbre à la dérive) sont des éléments dangereux pouvant obstruer les arches de ponts ou encore détériorer des ouvrages hydrauliques comme des vannes levantes.

 Arbre penchant dangereusement dans la rivièreArbre penchant dangereusement dans la rivière   Embâcle de volume important dans le litEmbâcle de volume important dans le lit

 Aulnaie sans diversification des classes d’âgeAulnaie sans diversification des classes d’âge   Branches basses au-dessus du cours d’eauBranches basses au-dessus du cours d’eau

Des travaux forestiers de restauration sont nécessaires pour préserver et dynamiser la végétation dans le but d'améliorer sa qualité biologique et sa fonctionnalité. On peut citer les fonctions suivantes :

  • Rôle de filtre naturel important pour l'épuration des eaux,
  • Ombrage limitant le réchauffement des eaux en période estival, limitant ainsi les phénomènes d'eutrophisation,
  • Maintien des berges contre l'érosion par le système racinaire,
  • Création d'habitat pour la faune aquatique.

Il s'agit également de diminuer le risque de dégradations causées lors des crues lié aux embâcles et autres flottants.

Retour au sommaire

Travaux de plantation

Sur le bassin versant de nombreux secteurs du réseau hydrographique sont dépourvus de végétation rivulaire ce qui engendre fréquemment une dégradation marquée de la morphologie et du fonctionnement de la rivière.
La ripisylve est un élément constitutif essentiel de l'écosystème « rivière ». Elle assure la stabilité des berges grâce au système racinaire des arbres, joue un rôle filtrant pour les pollutions agricoles diffuses, créer des habitats pour de nombreuses espèces faunistiques et floristiques et enfin participe au maintien de la bonne qualité de l'eau (ombrage, rôle épurateur).
La plantation d'essences adaptées pour la reconstitution de la ripisylve permettra de retrouver l'ensemble de ces fonctionnalités.

Retour au sommaire

Lutte contre les espèces envahissantes

Il est très difficile de lutter contre les espèces envahissantes une fois qu'elles sont implantées sur un territoire. Les techniques actuelles sont couteuses avec des résultats limités. Cependant, on peut exercer une pression sur certaines espèces permettant de contenir son expansion.

Sur le bassin versant des Nièvres, une action de lutte contre la prolifération du ragondin sera engagée. Il s'agira de développer un réseau de piégeurs agréés sur l'ensemble du territoire.

La renouée du Japon est également très présente. Il n'est pas prévu de plan de lutte à l'échelle du bassin versant mais des actions ponctuelles pourront être menées.

 

Pour en savoir plus:

Télécharger la plaquette du Conseil Départemental de la Nièvre sur le bon entretien des cours d'eau en PDF

Retour au sommaire

Mentions légalesPlan du siteCréation Magiris • ©Bassin versant des Nièvres