ccnf-logo

titre-imgCaractéristiques du bassin versant

Une rivière qui donne son nom au département

Entièrement inclus dans la Bourgogne, le bassin versant de la rivière Nièvre est situé dans le département homonyme. D'une surface de 640 km², il représente 9.4% de la surface du département.

localsiation BV Nievre 2

Un bassin versant : définition

Un bassin versant est l'ensemble du territoire qui recueille les eaux souterraines et de surface pour les concentrer dans une rivière et ses affluents. Un bassin versant a des frontières naturelles qu'on appelle « ligne de partage des eaux ». Elles suivent la crête des collines. Les gouttes de pluie tombant d'un côté ou de l'autre d'une ligne de partage des eaux alimenteront deux bassins versants côte à côté distincts.

 

schema BV limites geographiques

Schéma d'un bassin versant
Source : "La restauration des cours d'eau" recueil d'expériences sur l'hydromorphologie. ONEMA, Agence de l'Eau

Un découpage en trois « masses d'eau »

Le bassin versant de la Nièvre est composé de trois masses d'eau superficielles (cf. carte) ou sous-bassins versants aux caractéristiques géologiques, morphologiques et hydrologiques qui leur sont propres : la Nièvre de Champlemy, la Nièvre d'Arzembouy et la Nièvre Aval.
La Nièvre de Champlemy est classée en première catégorie piscicole. Elle prend sa source au Sud de la commune de Champlemy et représente une surface de 232 km².
La Nièvre d'Arzembouy, classée en seconde catégorie piscicole , prend sa source à l'Est de la commune d'Arzembouy et représente une surface de 249 km².
Enfin la Nièvre aval naît de la confluence de la Nièvre d'Arzembouy et de la Nièvre de Champlemy au niveau de la commune de Guérigny et se jette en rive droite de la Loire à Nevers.

bassin hydro masses eau janv2014

Retour au sommaire

Un réseau hydrographique assez dense

L'ensemble du réseau hydrographique représente plus de 400 km de cours d'eau, sur une surface de bassin versant de 637 km². Une vingtaine d'affluents est recensée sur le bassin versant. Le pendage général des couches vers l'ouest et l'orientation sub-méridienne des failles influencent très nettement la distribution du réseau hydrographique. Ainsi, les affluents sont majoritairement situés en rive gauche (cf.carte). Les eaux du bassin versant s'écoulent du nord vers le sud. Les pentes moyennes sont respectivement de 2,4‰ pour la Nièvre de Champlemy, 4,5‰ en ce qui concerne la Nièvre d'Arzembouy en amont de Prémery (pente prononcée) et devient plus faible sur la partie aval avec 1,8‰.
Le bassin versant de la Nièvre se situe sur les « plateaux » calcaires du Nivernais qui sont formés de terrain du Jurassique moyen et supérieur et constituent les principaux aquifères. De nombreuses sources karstiques sont répertoriées sur le territoire.

reseau hydro BV non SIG

Retour au sommaire

 

Un climat océanique dégradé

Le secteur est soumis à un climat océanique dégradé : il s'agit d'un climat océanique sous influence d'un climat continental venu de l'Europe de l'Est, avec des écarts de températures plus marqués et prolongés en hiver (-15°C) et en été (35°C) par rapport au climat océanique. Les plus fortes précipitations ont lieu en été et en automne.

Un bassin versant forestier et agricole

Près de la moitié du bassin versant de la Nièvre est occupé par des zones boisées, presqu'exclusivement composées de forêts de feuillus (les conifères représentent moins de 5% du territoire et apparaissent en vert foncé sur la carte d'occupation du sol), dispersées sur l'ensemble du territoire. Les forêts de conifères sont généralement exploitées par des propriétaires privés.

occupation-sol

 

Les prairies, couvrant plus du quart de la surface du bassin, se situent généralement en fond de vallée, le long des cours d’eau. Les zones de cultures sont disséminées sur un cinquième du territoire.Le territoire est très peu urbanisé (3% du territoire). Les zones urbaines sont concentrées à l’aval du bassin versant au niveau de la confluence de la Nièvre avec la Loire, sur Nevers et son agglomération, et sur les communes de Guérigny et Prémery.

occupation sol CLC nivo3

Retour au sommaire

 

La géologie du bassin versant

Le bassin versant de la Nièvre repose essentiellement sur un socle calcaire du Jurassique Moyen et Supérieur, constitué de grès, argiles et marnes du Trias et Lias du Bazois. C'est par un réseau karstique complexe que sont alimentées les sources du bassin versant. Des ruisseaux secondaires et des effondrements de rivières souterraines ont taillé des combes sur les plateaux. Les deux Nièvres ont emprunté les couloirs marneux vers le sud.

geologie

Retour au sommaire

 

Mentions légalesPlan du siteCréation Magiris • ©Bassin versant des Nièvres